6

A bas les résolutions : commencer à vivre vos rêves dès maintenant

 

résolutions, éphéméride, dessin

 

Les bonnes résolutions ne sont plus à la mode mon ami. Pourtant chaque année, le mois de janvier pointe son nez avec son envie de renouveau. La frénésie de Noël derrière nous, on a besoin de nouveaux projets. Besoin de se dire que l’année à venir, au delà de son lots d’impondérables, nous rendra au moins aussi heureux si ce n’est plus, que l’année précédente. Pour cela, nous ne sommes pas dupes, il va falloir y mettre un peu du nôtre, d’où les résolutions.

Si ces traditionnelles résolutions sont souvent de courtes durées, c’est en partie parce qu’on les choisit mal, qu’on les oublie, qu’on se démotive en cours de route.

Alors comment réussir à donner une nouvelle impulsion et tenir la durée ?

 

Pendant longtemps j’ai organisé des « soirées bilan »

Le carnet bilan

J’avais instauré l’habitude au sein de mon groupe d’amies, de nous réunir en fin d’année autour d’un verre pour faire le point. C’était l’occasion de diner ensemble, de passer une bonne soirée.

 

J’avais choisi un joli carnet Moleskine dans lequel nous prenions tour à tour des notes à l’écoute de l’exposé oral que nous dressions chacune les unes devant les autres. Cela consistait à revenir sur l’année passée, à la regarder avec le regard des mois écoulés, à en tirer des conclusions. Nous organisions les choses en catégories : famille, amours (avec liste à l’appui des conquêtes), amitiés, vie professionnelle, voyages, divers (pour le sport, le tabac etc… 🙂 . Le bilan établi, nous nous appliquions à y compiler également nos projets pour l’année à venir. Nous dressions la fameuse liste des bonnes résolutions.

Dès la deuxième année, le plaisir évidemment, fut de relire ce que l’on avait écrit. De se souvenir des envies du moment, des peurs dont on faisait part ce soir là, de se remémorer les histoires d’amour foireuses dont les copines nous avaient pourtant mise en garde, de cocher les points de réussites de la to-do list.

Ce que ça nous apportait de chouette

Du plaisir

Je dois avouer que nous attendions notre tour avec impatience. Plaisir de relire et plaisir de s’exprimer. Je pense qu’il y a une sorte d’effet catharsis qui opère lorsque l’on ose se mettre un peu à nu devant les autres. Un peu comme chez le psy mais en version amicale et où on répond à vos questions. On ne vous laisse pas mariner dans votre jus toute la soirée.

Le regard des amis

Lorsque notre tour arrive de prendre la parole, on surveille les regards, les sourires. On attend des avis, des conseils, des suggestions.

C’est à la fois libérateur et engageant de faire cet exercice devant plusieurs personnes.

On sait que c’est écrit et qu’il y a des témoins. Ca aide à ne pas partir dans des projets irréalisables. Ca peut être aussi l’occasion d’obtenir du soutien, d’encourager quelqu’un à partir en mission humanitaire en pleine brousse mauritanienne avec vous ! (C’est du vécu).

Prendre conscience du chemin parcouru

Regarder en arrière et lister tout ce qu’on a accompli permet de constater qu’il s’en est passé des choses. Et tout çà grâce à nous ! Ce changement de job, ce voyage au bout du monde, cette relation enfin consommée ou cette rupture enfin décidée (selon les cas) ! Cela fait un bien fou et donne du courage pour continuer.

Des souvenirs

La permanence de l’écrit c’est la possibilité des années plus tard de se replonger dans ce carnet. Je l’ai toujours, je les ai, nous en avons rempli plusieurs. Nous évoquons parfois ces soirées comme de bons moments.

Pourquoi j’écris au passé ?

Nous avons mis un terme de façon soudaine à ce rituel. Nous étions trois ce soir là à devoir se retrouver, dont deux enceintes. Les termes étaient prévus pour un mois et deux mois plus tard. Dans l’après-midi, je reçois un texto de Céline disant qu’elle avait le sentiment que ce serait peut-être pour ce soir, qu’elle nous tenait au courant. Elle a effectivement annulé la soirée. Elle a mis au monde son deuxième enfant. Un amour de bébé, un amour de petite fille aujourd’hui. Ce soir là pourtant, la joie de la naissance fut rapidement ternie, la petite avait une maladie grave.

Les jours, les semaines et les mois ont passé. On suivait avec admiration l’histoire de toute cette petite famille chamboulée par le destin. De rendez-vous médicaux en rendez-vous médicaux, notre amie a vu son quotidien bousculé et prendre un tournant qu’elle n’aurait jamais imaginé.

Comment faire de plan sur la comète ? Quelle sera la couleur de l’avenir ? De quel bilan se réjouir? Les bonnes résolutions n’ont pas lieu d’être dans de telles conditions.

Un job peu rémunérateur, un patron grincheux, un amoureux infidèle ? Tout semblait si futile au regard de cet évènement. L’envie de continuer ce carnet s’est envolée.

Alors quoi ?

Alors de regarder vivre cette famille force l’admiration. Ils ont tenu bon. Leur couple n’a pas vacillé, les enfants grandissent au mieux. Ils ont continuer et repris leur travail, s’y épanouissent brillamment. Leur histoire permet de prendre du recul sur beaucoup de choses et nous donne une belle leçon de vie. L’ultime résolution c’est de prendre la vie avec ces bons cotés, de savoir les reconnaitre et les savourer. c’est de prendre la vie avec ces mauvais cotés en faisant de notre mieux jour après jour, le plus souvent possible avec le sourire et d’avancer quelques soient les soucis.

Faisons donc de notre mieux au quotidien !

Nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve.

Pourquoi pas nous accorder un peu plus de bienveillance ? Laissons-nous le temps du doute. Laissons nos idées aller et venir. Laissons-nous l’occasion d’expérimenter mille et une choses et de changer d’avis, d’envoyer tout balader si besoin, les bonnes résolutions avec, du moment que c’est de dont nous avons besoin, là, à ce moment dans nos vies pour avancer.

Ce qui compte vraiment c’est de faire de son mieux. Le mieux étant différent pour chacun d’entre nous en fonction de nos situations respectives.

dessin C Collas Liste de cadeaux

Pour m’aider au quotidien à faire tout ce que je dois faire, je dresses des listes. Avant j’en avais un peu partout et depuis que j’ai eu un Smartphone j’utilise Notes. Je donne un nom à mes listes, je peux les actualiser, mettre des illustrations, les partager. Il y a des petites bulles à cocher pour s’y retrouver sans supprimer le terme. Bref c’est l’outil parfait pour les courses, les idées de cadeaux de Noël, les idées de destinations vacance, les choses à emporter dans la valise, les choses à ne pas oublier de faire tel jour etc…

Ma grande satisfaction étant de cocher, cocher, cocher à tout va !

 

 

Mon carnet de rêves

Voilà ma meilleure astuce !

Je dois avouer ici que l’idée n’est pas de moi, mais comme elle est géniale, je l’ai adoptée.

Pas de pression, pas de choses futiles ou qui n’ont une importance que passagère. Je vous propose de viser plus haut, « vers l’infini et l’au-delà » ! Je vous parle de tout ce dont vous avez toujours rêvé d’accomplir, de garder vos rêves les plus fous en ligne de mire.

carnet de rêves

Comment ça fonctionne ?

Et bien c’est assez simple en fait. J’ai choisi un carnet hyper beau, avec des paillettes et tout et tout (Il faut ce qu’il faut). J’y écris mes rêves, un par double page. J’illustre chacun soit par un dessin ou par des photos, des collages. Quand un rêve est réalisé, j’écris la date sur la page.

Voici la première page du mien.

dessin de Cécile Collas, soigneur au zoo, carnet de rêve

Le fait d’avoir écrit mon rêve le rendait en quelque sorte réalisable si je m’autorisais à le vivre, si je m’en donnais les moyens. A partir de ce moment là, j’ai commencé à en réaliser certains : faire une thalassothérapie par exemple ou être soigneur au zoo le temps d’une journée. 

 

 

 

 

 

Et vous quels rêves allez-vous inscrire en premier ?

Quelles sont vos astuces pour tenir vos plans, passer à l’action et tenir bon sur le long terme?

Laissez quelques mots en commentaires, je serai ravie de vous lire !

  • 13
    Partages
Tout l'intérêt de ce blog réside dans le partage d'expériences, d'impressions. N'hésitez pas à écrire dans les commentaires. Je les lis avec beaucoup d'attention et ça fait toujours plaisir de voir que quelqu'un à lu l'article. 6 comments

Je vous offre une dose de bonnes ondes ? Ca vous dit ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la demande et de la relation éthique et personnalisée qui peut en découler. Mes données resteront confidentielles et aucun spam ne sera envoyé.