Le défi des foulées

Défi des foulées, embellir le monde

“Un petit pas pour vous, un grand pas pour la nature “

Cette année c’est au coté de BLOOM que l’entreprise Nature et Découvertes s’engage dans une action de sensibilisation du grand public pour la sauvegarde de la nature à travers le défi des foulées. 

Qu’est-ce-que le défi des foulées ? 

Le 2 et le 3 juin 2018 

Nature et Découvertes vous donnent rendez-vous pour cette 3 ème édition de cette course connectée. 

Courez, marchez, pédalez et protéger l’océan. 

Il suffit de se connecter avec une application de suivi des efforts physiques type Stravia ou runastic…. 

Vous parcourez la distance de votre choix où vous voulez. 

C’est l’occasion de relever un défi et de s’engager pour la nature. Faites-le en famille, entre amis, collègues. 

Les inscriptions se font dès le 23 AVRIL en s’inscrivant sur le defidesfoulées.runninghereos.com

3 KILOMETRES parcourus = 1 EURO reversé pour la sauvegarde des océans et des écosystèmes marins à l’association Bloom.

challenge, course, défi des foulées

Unsplash

Il y a 30 000 euros à débloquer. 

En participant, on tente de gagner un séjour de 4 jours à la découverte des cétacés.

En attendant la course solidaire du 2 et 3 juin, il y’a possibilité de s’entrainer en suivant 3 défis :

  • Le grand bleu : 7,1 km en solo
  • la grande vague : 4 x 5 km en solo
  • la vague d’espoir : 3 heures d’activité en solo

La mission de BLOOM         bloom, défi des foulées, embellir le monde

Cette association à pour objectif de protéger l’océan et les espèces marines en favorisant des méthodes de pêche artisanales douces et génératrices d’emplois.

embellir le monde

Carters

 

 

Le calamar cochonnet, petit animal marin en voie de disparition est devenu l’emblème de l’association Bloom (cf logo). Ici il semble sourire à la caméra ! Trop craquant non? 

 

BLOOM mène de grandes batailles juridiques. En 2016, après 8 années de combat, c’est le chalutage profond qui a été interdit. Depuis plusieurs mois, BLOOM s’attaque à la pêche électrique.

Pourquoi il faut interdire la pêche électrique ?

Interdite partout dans le monde, elle a été autorisée par la Commission Européenne en 2006. BLOOM s’attaque à cette pratique qui détruit l’environnement et dérègle la pêche. Les fonds marins sont impactés par d’énormes filets industriels et toute la vie marine est également électrocutée. 

Ce que l’on peut faire à notre échelle : 

> Pétition à signer sur le site de l’association

En tant que consommateur, Bloom nous conseille de : 

1 : réduire notre consommation de poisson 

(sans se retourner sur une consommation accrue de viande, car bien souvent des poissons d’élevage servent de fourrage pour le bétail)

2 : choisir des méthodes de pêche vertueuses non industrielles

3 : diversifier notre assiette

Pour changer du cabillaud, du saumon et des crevettes tropicales, pensez merlu, tacaud, merlan bleu, anchois ou sardine.;-)

4 : se méfier des labels de pêche dites durables qui sont souvent infondés.

 

S’engager donne du sens à nos vies.

Relever des challenges nous rend fier. 

Protéger la nature, c’est embellir le monde !

 

Inscrivez-vous au défi et n’hésitez pas à relayer l’information autour de vous et à laisser ci-dessous un commentaire.

Tout l'intérêt de ce blog réside dans le partage d'expériences, d'impressions. N'hésitez pas à écrire dans les commentaires. Je les lis avec beaucoup d'attention et ça fait toujours plaisir de voir que quelqu'un à lu l'article. 0 comments

Je vous offre une dose de bonnes ondes ? Ca vous dit ?

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées uniquement dans le cadre de la demande et de la relation éthique et personnalisée qui peut en découler. Mes données resteront confidentielles et aucun spam ne sera envoyé.